AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Luke — blood on my name

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 5
◆ Erre ici depuis : 14/08/2017

◆ Âge : 31 ans
◆ Métier : Travaille pour les Renseignements de l'Armée Américaine

◆ Dispo RP : libre comme l'air

◆ Avatar : Jake Gyllenhaal
◆ DC : Emrik, la drama queen

Sujet: Luke — blood on my name — Mar 12 Sep 2017 - 17:49

Luke Fincher


âge ◆ 31 ans,
nationalité ◆ Né sur le sol Américain, il n'a aucun moyen de connaître la véritable nationalité de ses parents, et n'arrêtera certainement jamais de se torturer avec ça.
en ville depuis ◆ Il est arrivé il y a six mois, une mission comme une autre qui aurait du durer deux fois moins longtemps. Mais l'armée insiste pour qu'il reste sur place, et c'est maintenant sa femme et sa fille qui le rejoignent à Velje.
métier ◆ D'abord officier, il a fait ses preuves sur le terrain et son uniforme a rapidement été décoré. Les missions devenues trop fréquentes, et trop dangereuses pour être le père de famille qu'il aspirait à être, Luke a rejoint le service des Renseignements de l'Armée Américaine, espérant ainsi pouvoir être plus présent.

situation matrimoniale ◆ Fiancé, le mariage a été repoussé plus d'une fois ; toujours un concours de circonstances, un appel de ses supérieurs hiérarchiques, une mission importante... Luke espère sincèrement que ce nouveau départ à Velje lui permettra d'épouser celle qu'il considère déjà comme la femme de sa vie.
orientation sexuelle ◆ Hétéro.

groupe ◆ Sweet
avatar ◆ Jake Gyllenhaal
le temps ◆ Luke n'a jamais craint la trotteuse courant dans le cadran, lui prêtant presque un son rassurant, une berceuse à laquelle il s'est habitué. Il ne redoute pas les rides au coin de ses yeux, ni les traces laissées sur son front. Il vieillit, et il a parfaitement conscience que certains habitants de Velje n'ont pas cette chance, puisqu'il a lui même été muté ici par les Renseignements de l'Armée Américaine afin d'en apprendre davantage sur ce qui se passe ici, et les raisons pour lesquelles le temps épargne une partie de la population. Sa plus grande crainte ? Que sa femme, sa fille et son futur enfant restent figés eux aussi.

caractère ◆ Luke est têtu, voire presque borné. Il faut avoir beaucoup de temps et pas mal d'énergie pour essayer de lui faire entendre raison, et il n'y a guère que sa mère et sa future femme qui y parviennent parfois, au prix de multiples efforts. Luke est souriant, les années ne lui ayant pas ôté son goût prononcé pour les blagues ridicules ni pour les pitreries en tout genre. Il se prend rarement au sérieux, ne serait-ce que pour amuser la galerie, mais aussi et surtout parce qu'il essaie de tourner ses doutes à la dérision ou faire comme s'ils n'existaient tout simplement pas. On lui a appris que les blessures ne devaient pas être partagées, qu'elles devaient restées discrètes, dissimulées sous d'épais pansements ; des plaies dont personne ne doit jamais être témoin. Il n'évoque pas le passé, il ne l'aborde que brièvement avant de changer de sujet et de se concentrer sur le présent, noyant ses peines dans les bières qu'il consomme quotidiennement, une médecine qui lui a toujours convenu jusqu'ici.


meet the player
pseudo et âge ◆ potterbird, le même âge que l'année dernière (j'ai décidé que je vieillissais plus)  zen

code du règlement ◆ le même que dans la fiche précédente
déjà un compte ? ◆ un certain Emrik qui n'en fait qu'à sa tête, et un Niels maniaque
où avez-vous connu le forum ? ◆ la question est plutôt : où m'a connu le forum  heh

un commentaire ? ◆ ce cher Luke me manquait, le voilà de retour pour jouer des mauvais tours et surtout boire beaucoup de bière  hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 5
◆ Erre ici depuis : 14/08/2017

◆ Âge : 31 ans
◆ Métier : Travaille pour les Renseignements de l'Armée Américaine

◆ Dispo RP : libre comme l'air

◆ Avatar : Jake Gyllenhaal
◆ DC : Emrik, la drama queen

Sujet: Re: Luke — blood on my name — Mar 12 Sep 2017 - 17:50


fire in my loins
somebody put it out

chapitre 1My rifle is my best friend. It is my life. My rifle, without me, is useless. Without my rifle, I am useless. I must fire my rifle true. Le sable leur brûlait le coin des yeux, la chaleur faisait perler leurs fronts. Ils n'étaient que des gamins que le désert avait changé en hommes un peu trop vite. Des cow-boy un peu perdus, le calibre pointé sur leur prochaine victime. Abattre, sans réfléchir. Exécuter les ordres et rentrer au bercail avec la sensation que plus rien n'aurait de goût, que les couleurs s'étaient ternies, les mains vides et maladroites sans une arme pour leur donner un sens.

Quelques taches près de son col, sur ses épaules. Du sang sur ses doigts assassins, concentrés sur la gâchette. Du sang sur ses bras. Celui d'un coéquipier éventré qu'il avait essayé de sauver plusieurs heures avant de se retrouver là, à retenir son souffle. Ils étaient venus pour accomplir leur mission, ils restaient pour se venger.

Et au moment venu, la sentence.

Le silence les enveloppa, chaque inspiration suivante paraissant divine. Quelques tapes sur son dos, des regards bienveillants. Puis une voix derrière lui, un peu enrouée, sûrement pleine de sable. « That’s the seventh today Luke. That's more than all of us in a week... »

Il se releva sans un mot.  

chapitre 2 ◆ Elle avait réussi à redonner un sens à tout ce qui n'en n'avait plus. Là, entre ses bras, il n'y avait plus qu'elle, son souffle, la courbe de ses hanches, le dessin de ses lèvres. Lorsqu'il était loin, qu'il faisait froid ou qu'il brûlait de la retrouver, il n'avait qu'à fermer les yeux pour la voir danser dans l'obscurité, sa petite étincelle. Il y avait eu d'autres femmes avant elle, d'autres paumes et d'autres baisers, d'autres regards et des promesses confiées à la nuit, mais plus aucune autre depuis que leurs routes s'étaient croisées. Du bout des doigts, sans un mot, elle avait réussi à refermer les cicatrices qui avaient marqué sa peau après trop d'années passées sur le champs de bataille, elle lui avait donné une bonne raison d'être encore une vie, une bonne raison de toujours se battre et ne jamais baisser les bras. Évidemment qu'il avait eu peur plus d'une fois, évidemment qu'il s'était imaginé rigide et froid, incapable de répondre à ses appels, incapable d'entendre sa voix, enfermé entre quatre planches de bois, prêt à être mis en terre. Évidemment qu'il y avait songé et qu'il avait pensé à Ava, à genoux, immobile, agrippant la main de la mère de Luke, la seule à pouvoir comprendre sa douleur. Mais il la savait forte, bien plus forte que lui. Il fallait être lâche pour ôter la vie à des inconnues, des ennemis qui n'en n'étaient pas vraiment ; il fallait du courage pour porter la vie, pour la donner. Et il avait vu le ventre d'Ava s'arrondir et il avait su, su qu'elle était bien plus forte qu'il ne le serait jamais. Il avait parfois honte de laisser ses propres mains courir sur le corps de la blonde, ses mains tachées du sang de ceux qu'il avait abattu, de ses coéquipiers tombés. Ses mains couvertes de poudre, de sable, de boue. Ses lèvres qu'il avait posé sur les fronts des cadavres alliés, sur ceux des enfants tombés, sacrifiés à la folie des hommes ; ses lèvres gercées, craquelées du mal qu'il avait répandu dans d'autres contrées, là où le chant des munitions prenait des allures de berceuse. Mais elle ne voyait jamais le soldat, simplement Luke. Celui qui se battait à l'intérieur, celui qui vivait pour elle ; pour elles. Juste pour Ava et Emily, qu'il tenait contre lui, sa chemise absente pour que la petite puisse sentir le coeur de son père, qu'elle se nourrisse du rythme comme elle restait parfois contre le sein de sa mère.

Quand il reprendrait les armes, ce serait pour elles. Juste pour elles.

chapitre 3 ◆ « Ava, I swear, it's only a couple of months. » Elle en avait assez d'entendre ses explications. C'était sûrement pour ça qu'elle ne répondait plus, trop occupée à faire autre chose, ou à ne rien faire du tout. Dans tous les cas, il préféra s'approcher d'elle pour poser ses mains doucement sur ses hanches, posant ses lèvres dans sa nuque, comme si la nouvelle serait plus facile à accepter. « And it's nothing like before, you know it's not. I'm sitting at a desk now, that's pretty much it. » Ça ne lui ressemblait pas pourtant, mais il avait bien fallu qu'il arrête de se mettre en danger. C'était sa mère qui lui avait dit, qui lui avait raconté la façon dont Ava se comportait quand il était absent. C'était un coéquipier qui avait fini de le convaincre en lui racontant que son fils ne l'avait même pas reconnu lorsqu'il était rentré chez lui, alors c'était plus simple de rester sur le terrain à présent. Mais il n'était pas de ces hommes-là, il n'était pas son père ; c'était du moins ce qu'il se répétait pour tenter de se donner bonne conscience. Alors des armes à feu et autres entrainements intensifs, il était passé aux renseignements et aux déchiffrages ennuyeux, assis à un bureau toute la journée, passant plus de temps en costume qu'en uniforme. Luke avait cru bien faire, se disant qu'on ne l'enverrait pas à l'autre bout du monde s'il endossait ces nouvelles responsabilités. C'était sans compter sur l'envie de son gouvernement de vouloir mettre son nez absolument partout, encore davantage dans ce qui ne le regardait certainement pas. Le Danemark n'avait jamais figuré dans sa liste de pays à visiter, mais il ne pouvait pas franchement refuser. « I'll be home soon, I promise. And then I'll try to find something else. » Des promesses qu'il ne tenait jamais, qu'il n'arriverait jamais à tenir, mais qu'elle devait continuer de croire pour lui.

chapitre 4 ◆ Ses genoux avaient rencontré le bitume, mais cela n'avait rien à voir avec de l'impatience ou du soulagement ; c'était absolument contrôlé, bien entendu. Luke cherchait uniquement à se mettre à la hauteur de sa fille, la petite Emily qu'il avait quitté alors qu'elle dormait encore, bien au chaud entre les bras de Morphée en attendant que Luke prenne la relève quelques mois plus tard, quand il serait de retour. Un coup de fil pourtant, et Luke avait été contraint de retarder sa mission, les semaines s'écoulant alors qu'Ava lui avait pourtant annoncé sa grossesse un mois après qu'il ait fait ses valises. Il se demandait si l'enfant pouvait déjà l'entendre depuis le ventre d'Ava, puis il se rendait malade avec ses propres réponses. Elles arrivaient enfin avec un autre bambin encore bien au chaud, après quatre longs mois de négociations, quatre mois au cours desquels les médecins ne voulaient plus lâcher Ava. Luke avait fini par faire intervenir l'armée, et elles étaient enfin là, face à lui, dans ses bras. Et en voyant Emily courir jusqu'à lui, il s'était mis à genoux, respirant à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Luke — blood on my name
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sign Of The Times :: Countdown :: Registre :: Habitants de Vejle-