AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 nicola evelyn steer + tick of time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 48
◆ Erre ici depuis : 18/10/2017

◆ Âge : 30 ans
◆ Métier : journaliste freelance sous couverture en tant que serveuse au charly's pub. administre anonymement le blog tick of time

◆ Dispo RP : disponible

◆ Avatar : alicia vikander
◆ DC : aucun
◆ Crédits : glass skin.

Sujet: nicola evelyn steer + tick of time — Mer 18 Oct 2017 - 15:39

nicola evelyn steer


âge ◆ 30 ans.
nationalité ◆ Nicola aurait bien aimé avoir quelques origines un peu exotiques pour expliquer son hâle naturel et les reflets bruns dans ses longs cheveux. L'ensemble étant très éloigné du stéréotype nordique de base, on est en droit de se demander d’où elle vient exactement ; et visiblement, c'est toujours plus romanesque de se trouver des ancêtres venus d'ailleurs. Hélas, il semblerait qu'elle soit danoise de souche.
en ville depuis ◆ Elle en est originaire, mais l’a désertée à ses 22 ans, le temps de poursuivre ses études de journalisme à Paris, et d’y faire ses premières armes en tant que stagiaire. Elle y est de retour depuis un an maintenant.
métier ◆ Journaliste freelance sous couverture en tant que serveuse au Charly's Pub. Elle administre anonymement le blog Tick of Time.

situation matrimoniale ◆ Ça va, ça vient. Nicola n’a jamais connu de vraies histoires d’amour, plutôt des moments d’égarement, qui lui ont longtemps valu l’étiquette d’une jeune femme ouverte et libérée. Toujours célibataire aujourd’hui, elle s’autorise toutefois quelques autres moments d’égarement.
orientation sexuelle ◆ Hétérosexuelle.

groupe ◆ Sweet.
avatar ◆ Alicia Vikander.
le temps ◆ Nicola est bien sûr au courant de ce qu’elle s’obstine à appeler l’étrange malédiction de Vejle. La raison n’est en rien liée à son propre cas – encore que, sous ses airs de jolie fée, on lui donnerait facilement bien moins que son âge. C’est en fait de sa petite sœur, Charlotte, dont il s’agit.
Affectée du jour au lendemain sans que personne ne comprenne quoi que ce soit, elle avait alors 12 ans à l’époque, mais en paraissait à peine 8 depuis près de cinq ans. Prenant le cas de Nicola pour exemple, les parents Steer se dirent qu’il ne s’agissait que d’un heureux présage, et que Charlotte aussi échapperait aux rides prématurées et autres pâtes d’oie disgracieuses.
La qualité de leur patrimoine génétique devint leur réponse toute trouvée à l’étonnante interruption de la croissance de leur cadette. Sauf que les choses devinrent inquiétantes ; pire, elles devinrent anormales. Aussi, la panique s’empara des Steer qui abandonnèrent leur sens de l’humour décapant pour se démener, et ils tachèrent de trouver des mots à mettre sur ce phénomène en faisant appel à des médecins et autres experts. Malheureusement, sans succès.
Toutes ces années de questionnements, mais aussi d’examens poussés, ont été un enfer pour Charlotte. Bien avant sa sœur aînée, elle se mit à traiter sa condition comme une véritable malédiction ; jusqu’à ce qu’elle devienne définitivement trop lourde à porter, au point qu’elle mit fin à ses jours en s’immergeant, un fardeau de béton scellé aux chevilles, dans le fond du Lac Stormose en 2016 ; Charlotte avait alors 18 ans, mais en paraissait toujours à peine 8 depuis près de dix ans.
C’était pour participer aux recherches entourant la disparition inquiétante de sa sœur que Nicola était rentrée de Paris. Charlotte ne donnait plus signe de vie depuis plusieurs jours, faisant craindre le pire à son entourage – ils assistèrent tous, impuissants, à la remontée de son corps qu’on dragua au fond du lac. Nicola ne fût plus capable de penser à rien d’autre depuis, et choisissant de se réinstaller à Vejle, elle abandonna ses rêves de grands reportages et de Pulitzer.
Loin de s’émerveiller face à l’afflux de nouveaux venus dans la ville de son enfance, c’est l’inquiétude et la difficulté qu’elle éprouve à faire son deuil qui la pousse, un an après, à vouloir démêler cette histoire de façon anonyme – mais pas trop. Administratrice d’un blog très suivi sur le sujet de l’étrange malédiction de Vejle, Tick of Time, sur lequel elle partage ses recherches et ses théories, Nicola met tout son savoir-faire de journaliste au service d’une seule et unique cause : amasser suffisamment d’informations pour lever le voile sur le mystère entourant la ville. Informations qu’elle tente de glaner en étudiant son histoire, mais surtout, en servant, tous les soirs de la semaine, bières et digestifs aux clients du Charly’s Pub.

caractère ◆ Incisive, le caractère bien trempé de Nicola lui colle à la peau.
Sans pour autant être désagréable ou constamment mal lunée, car au contraire elle est plutôt charmante et prévenante, elle fait très souvent preuve de détermination lorsqu’il s’agit d’obtenir ce qu’elle désire, ce qui justifie le surnom qu’on lui a attribué lors de ses stages au sein de plusieurs rédactions à Paris : Lois Lane.
On ne s’attend pas à ce qu’une jeune femme si menue et aux traits si juvéniles soit autant débrouillarde et culottée, et pourtant : Nicola n’a pas peur de se montrer tenace et d’empiéter sur le terrain d’autrui, et a à cœur de faire entendre sa voix dans un monde où l’opinion masculine a, à tort, plus de valeur aux yeux de la majorité.
C’est une travailleuse acharnée, dopée à l’information – ou du moins, elle l’était avant que sa sœur ne disparaisse. Désormais, tout dans le caractère de Nicola, jeune femme pimpante ayant héritée de l’humour et de l’autodérision de ses parents, est bien plus nuancé – tout, sauf son penchant pour les alcools forts. Elle garde en elle le désire profond d’informer ceux qui suivent ses questionnements à travers les billets de son blog, et justement : plus rien d’autre ne semble avoir de l’importance à ses yeux. Alors elle s’est quelque peu renfermée sur elle-même, et bien qu’elle ne donne pas l’impression d’en souffrir, gardant en tête que la brillante carrière qu’elle a mise de côté pour rendre justice à sa sœur en démêlant le mystère de l’étrange malédiction de Vejle, elle est devenue une âme solitaire, et un peu mystérieuse, que ses collègues au Charly’s Pub apprécient beaucoup néanmoins.


meet the player
pseudo et âge ◆ ssoveia, 27 ans.

code du règlement ◆ OK by Noah.
déjà un compte ? ◆ Non.
où avez-vous connu le forum ? ◆ Grâce à Noah et Emrik !

un commentaire ? ◆ Vous savez déjà tout le bien que je pense de ce forum   coeur
J'ajoute juste que je me suis basée sur l'une de vos idées de personnages disponible dans la section "Wanted".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t77-nicola-evelyn-steer-tick-of-time http://signofthetimes.forumactif.com/t84-nicola-evelyn-steer-clocks-go-forward
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 48
◆ Erre ici depuis : 18/10/2017

◆ Âge : 30 ans
◆ Métier : journaliste freelance sous couverture en tant que serveuse au charly's pub. administre anonymement le blog tick of time

◆ Dispo RP : disponible

◆ Avatar : alicia vikander
◆ DC : aucun
◆ Crédits : glass skin.

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Mer 18 Oct 2017 - 15:40


writer in the dark
i am my mother's child i'll love you 'til my breathing stops

Une bulle d’air éclata dans sa gorge. D’un bond énergique, Nicola se redressa de son oreiller, émergeant d’une vague asphyxiante de coton et de plumes. Elle transpirait. Beaucoup. Tandis qu’elle avait encore un pied dans le sommeil, elle comprit qu’elle venait de faire un cauchemar quand la fraîcheur de la nuit, s’insinuant par la fenêtre de sa chambre laissée entrouverte, la fit frissonner. Réveillée pour de bon, son cœur sembla doucement reprendre un rythme plus cadencé, mais il ne s’apaisa pas pour autant.
Ce fût en poussant un soupir désabusé qu’elle passa les deux mains dans ses longs cheveux bruns. Fermant les yeux aussi forts qu’elle le put, les reliefs du mascara qu’elle n’avait pas pris le temps de nettoyer avant d’aller au lit soudèrent ses cils entre eux. Avec fébrilité, elle alimenta l’espoir vain de chasser ces images insupportables de sa tête ; il était question d’étendue d’eau bordée par des collines à perte de vue, et du cri strident de sa mère qui résonnait dans les fjords. Elle l’entendait encore, comme des acouphènes, fruits d’un traumatisme qu’elle tachait de réduire au silence en noyant sa peine au goulot d’une bouteille, toujours posée sur sa table de chevet.
La chair de poule qui constellait sa peau, malmenée par ses sueurs froides alcoolisées, s’accentua vivement. Car plus qu’un mauvais rêve, cette vision déchirante était un souvenir qu’elle ne parvenait plus à chasser de son esprit. Nicola repoussa ses lourdes couvertures pour se lever de son lit, et d’un œil éteint, elle contempla les contours indistincts des meubles qui remplissaient sa chambre à coucher. Elle n’y avait plus séjourné depuis qu’elle avait quitté Vejle pour Paris. Debout en son centre, elle regrettait sincèrement que ce retour dans son adolescence heureuse se fasse en de telles circonstances. Et inévitablement, elle pensa à Charlotte.

Charlotte, qui elle, n’avait pas eu d’adolescence, juste une enfance qui s’était éternisée, pour brusquement s’interrompre dans les flots d’une douleur singulière, trop vive pour continuer. Personne n’avait su l’anticiper, alors qu’elle avait à de trop nombreuses fois exprimée ses difficultés à comprendre, et à s’insérer. Elle se posait des questions, curieuse avant tout, mais également, et inévitablement, envieuse d’en connaître davantage sur ce qu’on avait refusé de lui donner : une vie normale, au cours de laquelle elle n’aurait pas eu besoin de se justifier lorsqu’elle ressentait du désir, nourrissait de l’ambition et s’obstinait à faire des projets qu’elle savait difficilement réalisables, son étrange malédiction lui gâchant toutes ses chances de devenir grande un jour.
Les yeux de Nicola se remplirent graduellement de larmes quand elle s’approcha de la fenêtre pour la refermer, puis elle se déversèrent doucement sur ses joues au moment où elle se retourna pour regarder l’heure sur son réveil. Il était déjà plus de 3h00 du matin, faisant se rapprocher l’échéance qu’elle redoutait tant. Les funérailles de sa petite sœur auraient lieu dans quelques heures.
Elle se souvenait des longues conversations téléphoniques qu’elles avaient toutes les deux, et de comment Charlotte avait besoin que sa sœur lui raconte tout de sa vie. La sienne, elle la vivait par procuration, faisant promettre à son modèle de réussir en tant que journaliste, pour que le moment venu, elle puisse déchiffrer l’énigme qui l’entourait, et conter son histoire. Pour l’heure, Nicola était persuadée de ne plus en avoir la force, et ce fût en pleurant à chaudes larmes qu’elle alla s’asseoir tout au bord de son lit.

« Ma chérie. » Elle n’entendit pas la porte de sa chambre s’ouvrir, mais une fois que sa mère s’annonça en se dirigeant vers elle, les bras grands ouverts, elle eut la décence de détourner pudiquement la tête vers le mur le plus proche pour ne pas lui exposer ses larmes, et retint un sanglot.
Parce que c’était dans leur façon de fonctionner d’en faire des caisses, Nicola s’était imaginée que, une fois le corps de Charlotte autopsié, ses parents répandraient leur chagrin sur la place publique, faisant du suicide de leur fille une vaste campagne, digne d’une chasse aux sorcières, pour exprimer leur mécontentement face au manque d’actions à propos de l’étrange malédiction de Vejle. Mais au contraire, ils s‘étaient comportés avec une dignité étonnante, respectant le caractère pudique et discret de leur cadette, et filant des complexes à leur aînée qui ne réussissait pas à retenir ses larmes, rongée par la tristesse, et par une certaine forme de culpabilité.
Sa mère la fit basculer pour qu’elle puisse poser la tête sur son épaule, et entremêla ses doigts frais aux siens, moites, en prenant une inspiration profonde, emprunte d’un abattement qui hachura son souffle de fumeuse invétérée, lorsqu’elle murmura à son oreille :
« Elle t’aimait beaucoup. Elle comptait sur toi. » Nicola soupçonnait sa mère de ne pas avoir choisi ces mots-là par hasard. Et alors qu’un ange passa – la présence de Charlotte était palpable, son parfum flottait dans l’air –, elle se redressa légèrement, faisant grincer son matelas sous son poids.

Les traits gonflés par les larmes et par le manque de sommeil, elle fronça les sourcils pour mieux l’étudier attentivement. Elle ne s’était jamais demandée si ses parents étaient au courant de la promesse que leurs filles s’étaient faites, mais tout en observant le visage de sa mère dans la pénombre, elle saisit enfin pourquoi ils l’avaient tant appuyé dans son choix de vocation : qu’ils soient au courant ou pas, eux aussi comptaient sur elle.
« Maman ? » commença-t-elle, timidement. Mettant momentanément son chagrin de côté, Nicola s’essuya vigoureusement les yeux avec le dos de sa main, faisant baver encore plus le mascara séché qui cernait ses yeux. Après s’être de nouveau levée de son lit, elle empoigna la bouteille vide abandonnée sur sa table de chevet. Elle essaya tant bien que mal de grapiller deux ou trois gouttes de ce qu’il restait en la portant à ses lèvres sans se soucier du regard désapprobateur que sa mère lui adressait, puis lui demanda sur le ton de la conversation, tout en pointant le cul de la bouteille dans sa direction « Ça t’ennuie si je reste quelques temps après l’enterrement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t77-nicola-evelyn-steer-tick-of-time http://signofthetimes.forumactif.com/t84-nicola-evelyn-steer-clocks-go-forward
sweet - mortal admin

avatar
◆ Minutes : 136
◆ Erre ici depuis : 14/08/2017

◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : étudiant en littérature, oui c'est lui le vieux des bancs de la fac

◆ Dispo RP : Disponible, 2/4 : Sophia, Emrik

◆ Avatar : Chris Hemsworth
◆ DC : Ava, la super maman ; Grace, la super star & Len', le super comptable
◆ Crédits : moose

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Mer 18 Oct 2017 - 18:38

wow wow
Officiellement bienvenue sur le forum pumpitup
Si tu as des questions, tu sais où nous trouver,
En attendant je te dis bon courage pour ta fiche pumpitup
Ps: je viendrai te demander des liens avec le mustache!Cavill xD

_________________
take the time to waste a moment, facing where the lines are broken, name your price to all this living...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t6-noah-my-luck-my-love-my-god-they-came-from-pain http://signofthetimes.forumactif.com/t60-what-you-gonna-do-now
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 48
◆ Erre ici depuis : 18/10/2017

◆ Âge : 30 ans
◆ Métier : journaliste freelance sous couverture en tant que serveuse au charly's pub. administre anonymement le blog tick of time

◆ Dispo RP : disponible

◆ Avatar : alicia vikander
◆ DC : aucun
◆ Crédits : glass skin.

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Mer 18 Oct 2017 - 21:33

Merci beaucoup  aw
J'ai trop hâte de terminer. Ça devrait être plié d'ici la semaine prochaine si tout va bien !

PS: VILE FEMME QUE TU ES. Tu le sais en plus que j'en rêve même toute éveillée de cette moustache feels Donc ouais... j'espère bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t77-nicola-evelyn-steer-tick-of-time http://signofthetimes.forumactif.com/t84-nicola-evelyn-steer-clocks-go-forward
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 79
◆ Erre ici depuis : 07/10/2017

◆ Âge : 55 ans
◆ Métier : directeur de cabinet du maire de la ville

◆ Dispo RP : pas encore

◆ Avatar : Peter Capaldi
◆ DC : no(t yet)
◆ Crédits : © shiya (avatar)

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Jeu 19 Oct 2017 - 14:37

brille brille brille brille brille

Bienvenue officiellement au Danemark oopsie
J'ai hâte de te lire, bon courage pour ta fiche cloud

_________________

Draco dormiens nunquam titillandus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t72-ivo-gabriel-aux-sombres-heros-de-l-amer#197 http://signofthetimes.forumactif.com/t75-ivo-gabriel-don-t-keep-calm-and-carry-on#244
sweet - older by the minute

avatar
◆ Minutes : 48
◆ Erre ici depuis : 18/10/2017

◆ Âge : 30 ans
◆ Métier : journaliste freelance sous couverture en tant que serveuse au charly's pub. administre anonymement le blog tick of time

◆ Dispo RP : disponible

◆ Avatar : alicia vikander
◆ DC : aucun
◆ Crédits : glass skin.

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Jeu 19 Oct 2017 - 18:20

Merci beaucoup a
Je suis tellement contente de te retrouver par ici aw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t77-nicola-evelyn-steer-tick-of-time http://signofthetimes.forumactif.com/t84-nicola-evelyn-steer-clocks-go-forward
sweet - mortal admin

avatar
◆ Minutes : 136
◆ Erre ici depuis : 14/08/2017

◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : étudiant en littérature, oui c'est lui le vieux des bancs de la fac

◆ Dispo RP : Disponible, 2/4 : Sophia, Emrik

◆ Avatar : Chris Hemsworth
◆ DC : Ava, la super maman ; Grace, la super star & Len', le super comptable
◆ Crédits : moose

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time — Ven 20 Oct 2017 - 17:30


congratulations !
félicitations, tu es officiellement validée

Un personnage plein de feels et une fiche très bien écrite, j'espère qu'on pourra se trouver plein de liens  bul  dance  dance  

bienvenue et bravo à toi ◆ te voilà validée !

Tu fais maintenant partie de la vénérable troupe des Vejliens et tu as gagné le droit de venir errer avec nous pour l'éternité !

Mais n'oublie pas non plus de t'occuper de certains détails pour que ta vie ici te soit plus agréable...

Tu peux d'abord poser tes valises en te trouvant un logement dans le quartier de ton choix. Il te faudra ensuite tisser des liens avec les autres personnages, et tu pourras faire une demande de rp dans la foulée !

N'oublie pas que nous demandons un minimum d'un RP par mois sur le forum et qu'il faudra donc poster dans le recensement tous les mois (à partir du mois suivant si tu as été validée après le 20 du mois en cours).

Enfin, n'hésite pas à venir voter pour le forum ou flooder avec nous car c'est maintenant possible! Longue vie à toi sur SOTT, en espèrant que tu passeras d'agréables moments par ici. Après tout, les rues de Vejle sont réputées pour être calmes, pas vrai ?...

_________________
take the time to waste a moment, facing where the lines are broken, name your price to all this living...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://signofthetimes.forumactif.com/t6-noah-my-luck-my-love-my-god-they-came-from-pain http://signofthetimes.forumactif.com/t60-what-you-gonna-do-now


Contenu sponsorisé

Sujet: Re: nicola evelyn steer + tick of time —

Revenir en haut Aller en bas
 
nicola evelyn steer + tick of time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» All Time Low

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sign Of The Times :: Countdown :: Registre :: Habitants de Vejle-